piment espelette
Publié le 5 Septembre 2015 à 22h58 - 1081 aff.

Comment bien ramasser le piment ?

Enfin arrivé au pays basque, vous vous êtes déjà habitués à cette belle région qui vous donne envie de ne plus bouger, parce que, quand il s’agira de partir, il faudra dire adieu à tous ces beaux paysages, à ces belles et bonnes personnes. Mais ce n’est pas encore l’heure de se dire au revoir. Il se trouve qu’une connaissance souhaiterait vous inviter à découvrir comment se passe le ramassage de piment. Et on ne parle pas de n’importe quel piment, mais le piment despelette. Ce piment reconnu à travers toute la France et dans le monde entier est très fort.

De couleur rouge, ce piment d’Espelette vous fera des sensations fortes quel que soit la préparation dans laquelle, elle sera mise. Elle y ajoute sa touche charme, un peu de chaleur dans la préparation. Un très bon piment qui tient cette chaleur et son gout relevé d’Amérique du Sud. Il sert essentiellement à relever le goût de certains plats comme les grillades, et les différentes sauces que vous pourrez découvrir. La récolte de ce piment débute trois à quatre mois après la plantation. Il se récolte très rouge. Il se passe ensuite une très longue cueillette de pratiquement quarante-huit selon la taille de la plantation ou du champ. C’est après cela qu’il est trié à la main. Alors là, préparez les mouchoirs, car si par un malheureux hasard, vos mains se rapprochent de votre nez ou au pire de vos yeux, vous imaginez un peu la suite. C’est un long traitement qui pourrait avoir des répercussions sur votre dos, vu tout le long travail. Ce piment cueilli est ensuite nettoyé toujours à la main. Les piments seront ensuite séparés par groupes. Il y aura un groupe pour en faire de la poudre et un autre pour les cordes, etc.

Participez à cette activité est très intéressante, mais faites surtout attention à ne pas toucher vos yeux avec les mains après une cueillette de ce genre.